L’E-commerce, un business accessible à tous ?

L’E-commerce, un business accessible à tous ?

Avec l’essor du E-commerce et la barre des 100 milliards d’euros de chiffre d’affaire dépassée, le commerce en ligne a le vent en poupe et a encore de beaux jours devant lui. C’est en parti pourquoi de plus en plus de jeune entrepreneur se lance dans l’aventure, avec pour ambition de devenir indépendant financièrement. Mais est-ce réellement aussi simple qu’il n’y parait ? Est-ce que tout le monde est réellement fait pour le E-commerce ? Et bien nous allons analyser ensemble ces deux questions que très peu d’e-commerçant se pose.

Avant tout de chose, que les choses soient clairs, nous parlons ici de E-commerce « traditionnel », et non du Dropshipping « moderne », qui selon moi sont deux approches fondamentalement différentes. Je reviendrai plus tard sur ces deux points dans un autre billet.

Connaître ses produits ?

Comme à-peu-près tous les commerçant, la niche est souvent définie par une passion ou encore un sujet que l’on maîtrise, il y a également ceux qui choisissent leurs produits en fonction de le marge et/ou de l’opportunité. Mais dans tous les cas, vous faites toujours en sorte de maîtriser votre catalogue, afin de rédiger au mieux vos fiches produits (description, caractéristique, photos, …) ou encore apporter au mieux votre expertise lors d’échanges clients. Ce qui a pour but de dégager une image professionnelle de la boutique.

Ne pas connaitre ses produits, est « selon moi » la plus grosse erreur que l’on puisse faire dans un commerce. C’est pour cela que vous verrez très rarement des boutiques en Dropshipping perdurer.

Donc vous l’aurez compris, connaître ses produits est crucial, mais est-ce le seul paramètre à prendre en compte pour faire une boutique à succès ?

Maîtriser le web, un atout majeur ?
Quand je parle de web, je fais référence aux compétences inhérent à un E-commerce :

  • Développement Web
  • Web Design
  • Référencement naturel (SEO)
  • Référencement payant (SEA)

Chacune de ces compétences représentent à elles seules une profession bien distincte. Et quand on se lance dans l’E-commerce, très peu de société ont des fonds afin d’investir dans ce genre de poste, surtout quand ont voit les salaires. Mais est-ce que toutes ces compétences sont-elles réellement primordiale pour la réussite de votre business ? Regardons cela de plus prêt.

Le développement web

Le développeur est là pour mettre en place votre boutique, et y ajouter toutes les fonctionnalités nécessaire pour le lancement et la pérennité technique de votre boutique, tout utilisant des langages de programmation tel que le PHP, MySQL, HTML et CSS.

Aujourd’hui si vous n’avez pas les moyens d’investir dans ce genre de compétence (emploi, agence ou freelance) il est tout à fait possible de lancer votre boutique sans la moindre compétence technique.

En effet, des solutions entièrement visuelle (sans code) existent et vous permettent de lancer une boutique en ligne en un rien de temps, voici une liste non exhaustive :

Solution hébergée SASS :

Solution à héberger (CMS) :

  • Prestashop
  • Magento
  • Woo-Commerce
  • Open-Cart

Ces systèmes ne nécessitent presque aucune connaissance technique, du fait que la plupart disposent des modules et thèmes graphiques (gratuit et payant) facilement installable . De plus vous trouverez assez facilement des tutoriels et autres ressources pour la mise en place de la boutique.

Le Web-design

La partie du design est presque aussi importante que la partie technique. En effet, une charte graphique qui ne colle pas avec le thème du site, ou encore une interface avec un manque d’ergonomie peut vous faire manquer de précieuses ventes. Mais comme cité plus haut, vous trouverez facilement des thèmes graphiques qui se rapprocherons au mieux de votre catégorie.

Les thèmes que l’on trouve sur le net sont généralement flexible et assez adaptable, mais il y aura malheureusement toujours des petits éléments que vous n’arriverez pas à modifier; faute de compétences techniques.

Mention Spéciale : Vous avez peut-être les moyens de faire appel à un professionnel pour développer votre site de E-commerce et c’est une super nouvelle pour vous ! Mais quelques précautions s’impose pour bien choisir son Web Developer et Web Designer parmi l’énorme panel que l’on peut trouver sur le net. Car un mauvais montage de votre site pourrait s’avérer encore plus catastrophique qu’une solution hébergée. Et la dernière chose que vous aurez envie de faire lorsque votre boutique sera lancé, c’est bien d’appeler votre Web Developer tous les deux jours pour des soucis techniques.

Le référencement Naturel

Qui n’a jamais rêvé, de voir sa boutique en première position sur Google, en tapant le nom de votre produit ? Remonter dans les positions des moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo,…) est l’art du SEO (Search Engine Optimization) .

Première source d’acquisition de trafic de qualité, le référencement naturel est le Saint Graal pour tous les E-commerçants qui se respectent. En effet, opté pour une stratégie SEO vous permet d’avoir un trafic qualifié « gratuitement ».

Nous pouvons considérer que l’optimisation SEO est séparée en deux parties :

SEO On Site

C’est l’ensemble de toutes les optimisations d’un point de vu technique (structuration de code, sémantique, …) et de contenu rédactionnel à appliquer sur le site.

Encore aujourd’hui, beaucoup d’E-commerçant ont des boutiques en ligne sans même connaitre les bases du référencement du naturel, il n’est pas rare de tomber sur des boutiques qui n’ont même pas la balise de la page d’accueil.

Omettez cette partie, et vous ne verrez jamais les ventes de votre boutique s’envoler.

SEO Off Site

Également appelé Netlinking, c’est la création de liens hypertextes menant vers votre boutique à partir d’autres sites et évidemment tous les liens n’ont pas les mêmes valeurs.
Par exemple, Google utilise un algorithme d’analyse des liens appelé PageRank et un lien vers votre boutique provenant d’un site avec un bon classement sera de meilleur qualité. C’est aussi valable pour un lien provenant d’un site dans votre domaine d’activité plutôt qu’un lien sur un site qui n’a rien à voir avec votre domaine d’expertise.
Du coup le SEO Off Site c’est attendre que d’autres sites parlent de moi ?

Et bien non ! Il existe des méthodes pour développer votre réseau de liens mais là encore l’investissement en temps et en énergie est conséquent. Vous pouvez créer vos pages sur les réseaux sociaux et alimenter leur contenu avec des informations sur votre entreprise et votre domaine d’expertise, des promotions, des loteries de cadeaux… Développer des partenariat avec des sites dans le même domaine, rédiger des articles en échange de liens pour des forums connus.

Le référencement payant

Généralement les E-commerants utilisent le type de campagne Shopping afin d’utiliser leur catalogue préalablement inscrit dans Google Merchant Center, afin d’afficher les produits directement dans les résultats de recherche.
Même si au première abord cela semble une solution rapide pour décrocher des ventes, Google Ads ne permettra pas dans tous les cas à être rentable. Pleins d’E-commerçants laisse encore des plumes par manque de connaissance et/ou n’ont pas les moyens de payer une agence qui gère les campagnes.

Conclusion

Il paraît évident que lancer une boutique à succès n’est pas donné à tout le monde. Posséder la maîtrise de tous ces paramètre semble irréalisable, tout comme le temps allouer à chacune de ces étapes. De plus nous n’avons pas aborder ici tous les autres métier inhérent à l’E-commerce comme la logistique, la gestion des stocks, la gestion financière, etc…

Dans la conscience collective on veut vous faire croire que lancer sa boutique est synonyme de simplicité et de réussite immédiate, mais il n’en est rien. Par contre si vous avez la motivation, la détermination et les compétences, alors foncez ! Tout le monde a sa place sur le marché du E-commerce, même dans les domaines les plus concurrentiels !

Néanmoins, si vous ne disposez pas des compétences, mais que vous souhaitez lancer votre boutique malgré tout, alors n’hésitez pas à vous faire accompagner sur les domaines que vous ne maîtrisez pas ! Il vaut mieux dépenser un peu d’argent pour une personne qualifié plutôt que de gaspiller de l’argent dans des dépenses inutiles et qui ne feront pas avancer votre projet.